Développer de nouvelles variétés de maïs pour une agriculture durable

Le projet Amaizing propose de faire rentrer la sélection du maïs européen dans l’ère de la génomique, en compétition avec ce qui se passe aux USA. Ce projet de 8 ans rassemble l’ensemble des filières publique et privée de création et d’évaluation variétale maïs. D’une durée de 8 ans, ce travail bénéficie d’une aide de l’Etat gérée par l’Agence Nationale de la Recherche au titre du Programme Investissements d’Avenir portant la référence ANR-10-BTBR-01 et de France Agrimer.

Le contexte

Première céréale mondiale en termes de production, le maïs est l’une des principales ressources alimentaires du monde. Utilisé principalement dans l’alimentation animale, le maïs entre aussi dans la composition de
nombreux produits agroalimentaires et contribue à la fabrication de
biomatériaux et à la production d’énergies renouvelables.
Domestiqué en Amérique Centrale, le maïs s’est adapté avec succès
à de nombreuses régions du Monde. Sa diversité génétique exceptionnelle
permet d’envisager d’accélérer la création de nouvelles variétés pour
produire plus, en respectant mieux l’environnement.


Deux orientations majeures sont présentées :

  • Par un travail de séquençage profond, décrire la diversité génétique de lignées clefs du maïs européen, en prenant en compte la variation structurale et les marques épigénétiques, pour permettre des approches d’association globale du génome et de sélection globale génomique.
  • Développer des stratégies de phénotypage haut débit avec les méthodes liées d’intégration des données générées.
Les étapes du projet

Etudier la structure des génomes du maïs et le fonctionnement de
la plante au champ

  • Identifier les facteurs moléculaires qui gouvernent les caractères d’intérêt et
    comprendre leur fonctionnement : résistance à la sécheresse et au froid, l’efficacité d’utilisation de l’azote et l’hétérosis
  • Créer des bases de données et des outils permettant de stocker, relier, rendre
    accessible, et analyser l’ensemble des données générées dans le projet
  • Evaluer les connaissances et les outils créés (efficacité en condition réelle et impact socio-économique)
  •  
  • Amazing permettra de contribuer aux avancées scientifiques sur la génétique du maïs à l’échelle internationale; d’élargir la panoplie d’outils des sélectionneurs pour augmenter leur compétitivité; de disposer de plus de variétés mieux adaptées à l’environnement; de sécuriser les approvisionnements sur le marché intérieur.
  • Les résultats d’Amaizing seront directement exploités par les acteurs même du projet: les entreprises semencières pourront créer de nouvelles variétés de maïs adaptés aux terroirs et l’institut technique pourra dispenser aux agriculteurs des conseils pour cultiver ces variétés.
Durée
8 ANS
Budget
NC
Financement
Programme Investissements d'Avenir