Restorbiome

Contexte

Ces dernières années ont vu l’émergence d’un troisième acteur prenant part à la relation entre le cerveau et l’intestin : le microbiote intestinal. Ce microbiote comprend divers microorganismes, dont environ 100 000 milliards de bactéries réparties en environ 1000 espèces différentes. Les bactéries qui le composent sont dotées de multiples fonctions physiologiques assurant l’homéostasie et la santé de l’hôte.

La recherche étudie actuellement les liens possibles entre un déséquilibre du microbiote intestinal (appelé dysbiose) et certaines pathologies. Parmi les pathologies digestives où des dysbioses ont été observées, le syndrome de l’intestin irritable (Irritable Bowel Syndrome, IBS) occupe une place de premier plan. L’IBS peut être la cause d’une souffrance considérable et d’une qualité de vie amputée, avec arrêts de travail et coûts sociaux élevés (30 Mds$ par an au total).

Aujourd’hui, il est possible de prendre en compte le bon équilibre de son microbiote en choisissant les aliments qui vont développer les meilleures familles de bactéries, et réduire la présence des bactéries pathogènes.

Objectifs

La volonté de ce projet est de fédérer les expertises des acteurs de l’industrie agroalimentaire pour développer des produits (base céréales ou lait fermenté) enrichis en prébiotiques nouvelle génération capables de maintenir et renforcer la diversité du microbiote intestinal. Ainsi, le projet permettra de :

Développer des prébiotiques nouvelle génération issus de différentes matières premières alternatives (céréales ou coproduits agricoles ou coproduits de l’industrie laitière).

Valider l’efficacité des prébiotiques dans les situations de dysbioses intestinales via l’utilisation de différentes méthodes : techniques moléculaires, approche de culture in vitro et in vivo et en fermenteur mimant l’environnement colique humain.
Développer des produits alimentaires (base céréales ou lait fermenté) enrichis en prébiotiques fonctionnels et acceptés par le consommateur.
Durée
36 mois
Budget
NC
Financement
BPI France