Etude de l'organisation et de la régulation de l'expression des gènes chez le blé hexaploïde

Le contexte

Chez le blé tendre - plante modèle pour les génomes polyploïdes de grande taille - la distribution des gènes et l’impact de la structure du génome sur leur expression sont encore très mal connus.
En effet, de par le manque de séquences génomiques et de cartes physiques, aucune étude systématique n’a pu être menée à ce jour chez cette espèce. 
Le développement de ressources génomiques sur le chromosome 
3B de blé tendre ouvre de nouvelles perspectives dans la compréhension de la 
fraction transcrite du génome.

Les objectifs

L’objectif de cette thèse de doctorat, qui s’inscrit dans l’axe « biologie 
structurale et évolutive » de l’UMR « Génétique, Diversité et Ecophysiologie 
des Céréales », consiste à comprendre la distribution des gènes le long 
des chromosomes de blé et en particulier le long du chromosome 3B, à
mettre en évidence les relations entre la structure du génome, la 
fonction et la régulation des gènes et étudier l’expression des gènes 
homéologues.

Grâce à la carte intégrative et aux séquences génomiques développées par le laboratoire, le chromosome 3B sera étudié et caractérisé au travers d’analyses à différentes échelles.

Le but de cette thèse est de répondre à un certain nombre de questions qui portent notamment sur (1) l’organisation de l’espace génique à l’échelle d’un chromosome entier ; (2) l’existence et la fonction des îlots de gènes et de co
-régulation ; (3) la relation entre structure du génome et fonction / régulation 
des gènes ; (4) l’évolution des gènes dans un contexte polyploïde.

Durée
3 ans
Budget
NC
Financement
NC